Sécurité routière: sortie de route pour le CTM du MTES !!!

Alors que le candidat Macron affirmait que « La politique de sécurité routière doit retrouver son caractère interministériel pour concilier la répression, la prévention, le travail sur les infrastructures et les véhicules. », rejoignant les constats de l’IGA sur le développement de la conduite autonome, son gouvernement poursuit la fuite en avant a fuite en avant en précipitant au 1er janvier 2018 la coupure du lien ombilical sécurité routière/ministère des Transports.

Et voici donc que le CTM du MTES était convoqué ce jour pour simple information à ce sujet. Un véritable passage en force de l’administration, refusant même d’assouplir un calendrier de mise en œuvre délirant !

Non, pour FO, le CTM du MTES n’est pas une simple chambre d’enregistrement, et les agents ne sont pas des pions !!!

Aussi, FO a conditionné sa participation à ce CTM à un préalable incontournable : le report de l’échéance de décroisement au 1er janvier 2019 !
 

Ce qui laisserait le temps au politique de se saisir du sujet…

La SG de nos ministères n'étant pas en mesure d'apporter de réponse positive à nos demandes, FO a refusé de siéger...le CTM n'a donc pas pu se tenir!

En attendant les prochains développements de ce dossier (la SG s'étant engagée à faire remonter aux ministres nos revendications), tant que les agents à titre individuel ne disposeront pas des éléments d’éclairage exigés par FO, ils sont appelés à ne pas s’engager ni formaliser leur « volontariat » pour être transférés au MI !!!  Et à ne pas hésiter à signaler à leurs représentants FO toute pression hiérarchique locale...

Retrouver ici notre déclaration préalable, et notre Décrypt'inFO!

Retour à la page précédente