CHSCT-Ministériel: une instance qui n'est que l'ombre d'elle-même...

Après avoir décidé unilatéralement, et contre l'avis des membres du CHSCT Ministériel, de retirer des tableaux de bord une partie des suicides sur lieu de travail, l'administration poursuit dans le déni en refusant de traiter sur le fond les questions qui dérangent.

  • Exit des débats, les établissements publics ministériels et ce qui s'y passe.
  • Exit des débats, les DREAL fusionnées où les conditions de travail sont extrêmement dégradées, les agents épuisés.
  • Exit des débats, les DIRM et DDTM qui font l'objet de spéculations sur la répartition des missions mer/littoral, sur leur présence territoriale.
  • Exit des débats, les impacts des systèmes d'information sur les conditions de travail.
  • Exit enfin des débats les DIR, dont le ministère vient de fêter les 10 ans... mais dont l'avenir est déjà menacé.

Après lecture de la déclaration préalable consultable ici, les membres Force Ouvrière ont refusé ce 13 décembre d'assister à cette mascarade de "dialogue social", insistant dans leur déclaration sur les décisions qui risquent de frapper les DIR en ce jour de clôture des Assises de la mobilité.
 

Retour à la page précédente