7 septembre 2017 : FO défend la mobilité choisie !

En 2016, la DRH de nos ministères avait refusé d’entendre les alertes lancées par Force Ouvrière, synthétisées dans son Manifeste pour la mobilité et relatives aux impacts de la suppression d’un cycle de mobilité.

Aujourd’hui (plus d’un an après !) l’administration semble découvrir les méfaits du système… et, au lieu de revenir à la raison, préfère au contraire poursuivre sur la voie de la déconstruction de la valeur « mobilité » en proposant désormais des mutations « au fil de l’eau » !

Force Ouvrière s’est donc mobilisée ce 7 septembre 2017, pour sensibiliser les agents du ministère à ces graves atteintes à la mobilité choisie et est intervenue pour rappeler ses revendications lors d’une parodie de concertation organisée par l’administration.

Pour le droit à la mobilité choisie, pour le bon fonctionnement des services, pour le développement des compétences des agents, pour une gestion collective, nationale transparente et égalitaire nous revendiquons le maintien des CAP présentielles et le retour à 3 cycles de mobilité pour tous!

 

Retour à la page précédente